Publié par : corinne mr | 26 juin 2013

Rencontre rapprochée avec un troupeau de gentilles vaches (26 juin 13) et projet pour le 3 juillet 13

L’Angleterre est le pays où il fait bon randonner ! la première raison est qu’il ne fait jamais très chaud en été, la température estivale d’aujourd’hui tournait autour de 20° : idéal ! – la deuxième est que les footpaths permettent aux marcheurs d’aller presque partout sans avoir à beaucoup marcher le long des routes, sur des chemins entretenus – la dernière est qu’il y en a pour tous les niveaux, toutes les distances et tous les dénivelés…

Aujourd’hui, il y a eu une nouveauté que certaines absentes craignent : accéder à un portillon sur un footpath mais en dérangeant un troupeau d’une dizaine de vaches et d’un veau couché à l’ombre d’un gros chêne à quelques dizaines de centimètres de notre passage ! Quelques-unes ont préférés ne pas approcher les ruminants de trop près en passant par dessus le grillage garni d’une double rangée de barbelés, la grande majorité a osé déranger ces grosses mères, placides et qui ont daigné se lever, et tout ça sous la direction énergique de Cécile. Quelle aventure !

Le terrain était globalement plat. Nous avons longé ruisseaux, rivière et canal sur une grande partie du parcours ; aperçu les beaux restes d’un mur romain encore debout qui protégeait une ville antique et mesurait 2,4 km de circonférence ; traversé de champs d’herbes folles, de champs de blés mais également une belle forêt de hauts sapins où le sols était tapissé de myrtilliers (sans fruit) et de fougères ; croisé moutons surtout mais également vaches et chevaux ; déjeuné au bord d’un canal. La distance annoncée de 22 km a été finalement écourtée pour éviter de marcher le long de routes passantes, ce fut 19,2 km. Y participèrent Virginie M, Francine B, Hélène C, Priscille E, Bernadette B, Christelle F, Cécile de L, Valérie H, Bénédicte F, Claire A et Christine B.

DSC00518 - copie  DSC00520 - copie  DSC00521 - copie

Pour la semaine prochaine :

si les conditions météo sont adéquates (pas trop humide, ni trop chaud), je vous propose de partir à l’assaut des Seven Sisters, une randonnée de 22,3 km sur les falaises calcaires du sud de l’Angleterre, d’une difficulté notée 9/10 car c’est une randonnée faite de montées et de descentes (voir dénivelé ci-dessous). Nous prendrons le train de 7h47 à Victoria et reviendrons probablement vers 20-21h en ayant pris le temps de profiter du paysage et de ne pas trop forcer, il y a 7 heures de marche. Etre équipée de bâtons de marche sera un plus non négligeable pour soulager les articulations tant à la montée qu’à la descente. Si cette proposition vous tente, merci de m’en informer par mail à muremure@free.fr d’ici dimanche midi.

Capture d’écran 2013-06-26 à 18.51.15

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :